1/3

MINA AGOSSI  was born in France in 1972.

She studied in many different countries, including Niger, Morocco, and France.

After graduating in theater, in 1990, Mina continued to travel, spending time in both the US and Spain, before returning to France in 1992.

Once back home Mina found herself singing the blues as a favour for a friend who was a saxophone player. The experience changed her life; so much so she immediately knew she was to become a professional singer.

1993 Mina settled in Brittany, where she started her professional career with a Swing & New Orleans jazz band.

Mina found herself interested in more modern jazz. She decided to compose her own music , with no harmonical instruments., “Voice & Bass” self produced recording was then born in 1997. The CD won the “Young Self-Produced Talents” from the French organisation FNAC. It gave her the chance to develop her skills through two special master classes, one in Boston with Sheela Jordan, and the other in France with Jeanne Lee.

In 2004 Mina Agossi signed with British jazz label CANDID RECORDS, and immediately made a massive impact with performances during that time, “ZABOUM!!” was released in May 2005. Earlier that year Mina won The ADAMI YOUNG TALENT AWARD and started to perform at the Vienne Jazz Festival, opening the show for the legendary OSCAR PETERSON. Another accomplishment was made with her interpretation of the fairy tale the “BEAUTY AND THE BEST” at the OPERA DE LYON that same year. In March 2006 Mina released  “WELL YOU NEEDN’t”, with Alex Hièle and drummer Ichiro Onoe, with her inimitable re-interpretation of the jazz Standards. 2007.

She then recorded at the Jazz standard in NY, her first live album “WHO WANTS LOVE?”.

The MAESTRO AHMAD JAMAL noticed her style and decided to be a manager for her in the USA, this was in 2008.

"SIMPLE THINGS" came out in 2008 with the fantastic MANOLO BADRENA the actual and fantastic Ahmad Jamal's  percussion player, name of the album was.

She’s then, has had her entrance at the Blue Note New York after that album.

But 2008 crisis appeared, Candid Records decided to stop the company, still Mina had a pretty big turn out, she joined NAIVE French label in 2009 and openened the band to new musicians and JUST LIKE A LADY was born with special guest ANDY NARELL on steel drums and PHIL REPTIL as well as ERIC JACOT on the Bass.

In 2012, RED EYES came out with the her Master ARCHIE SHEPP as a special guest.

Then the CD FRESH appeared in 2014, and right after that, her last opus for Benin, with URBAFRIKA released in 2017.

In 2017 AHMAD JAMAL invited Mina AGOSSI to sing translate, record and perform in France the song “MARSEILLE”, one of the songs of his album Marseille.

MINA AGOSSI est née en 1972 en France

Le parcours professionnel de Mina Agossi est tout sauf classique. Après avoir suivi une formation théâtrale, elle fait ses débuts dans un groupe de rock. Puis au hasard d’une rencontre, un saxophoniste lui propose de chanter quelques blues. Elle accepte et part en tournée avec celui-ci, en 1993, en Suède en France et chante même dans des prisons pour de lourds détenus.

En 1994 installée en Bretagne, elle commence sa carrière jazzistique avec un groupe local de swing, « GILLES, MINA ETC… », elle enregistre son tout premier disque Swing en 1993 « LES PANTALONS GRIS » mais très vite attirée par le jazz plus moderne, elle crée en 1995, avec Vincent Guérin à la contrebasse, les bases de ce qui deviendra son style et sort avec lui un premier album « VOICE & BASS » en autoproduction. Elle obtient le prix « JEUNES TALENTS AUTOPRODUITS DE LA FNAC ».

Elle s’installe alors à Paris où elle fait la connaissance du batteur PHILIPPE COMBELLE, batteur de Dizzy Gillespie en France ou de Jacques Brel, avec qui elle sort en 2001 son deuxième album « ALKEMI » qui obtient lui « 5 diapasons » dans diapason magazine, donnés par l’écrivain et critique Alain Gerbert, ainsi que la référence « disque d’émoi « chez jazz magazine. Encouragée par cette reconnaissance, elle se met à composer musiques et paroles.

En 2003, elle signe un contrat d’artiste de 5 ans avec le célèbre label anglais CANDID RECORDS, (qui a révélé entre autre Jamie Cullum, ), s’en suit en 2004 « ZABOUM !!! », puis en 2005 « Well you needn’t » qui obtient choc jazzman, révélation fip, 4 clefs télérama.

Pendant ce temps elle se produit beaucoup avec le légendaire saxophoniste ARCHIE SHEPP qui l’a remarqué et l’a fait tourner régulièrement.

En 2006 le Maestro AHMAD JAMAL, décide de signer Mina dans son agence de management pour une tournée USA.

En 2006, puis 2008 sortent “WHO WANTS LOVE ? ” puis “SIMPLE THINGS”, puis chez NAIVE; En 2010 “JUST LIKE A LADY" est créé puis en 2012 “RED EYES".

Elle décide de s’engager dans l’autoproduction avec une distribution anglaise à la chute du label NAIVE et entre chez PROPERMUSIC distribution en 2014 avec "FRESH"

En 2017 elle prend son grand virage africain et surtout Béninois avec un nouvel album à venir « UrbAfriKa ». On y trouve le batteur chanteur Béninois Jean Adagbenon, le légendaire Paco Séry comme special guest aux percussions et sanza, Eric Jacot à la contrebasse, Laurent Succab au « ka » guadeloupéen, et Arnaud Vilquin aux claviers…

En 2017 AHMAD JAMAL l’invite à traduire et enregistrer une magnifique ballade "MARSEILLE" pour son nouvel album, puis à tourner avec son combo en France.

 

 

ACM PRODUCTIONS

JAZZBOOK RECORDS


33 Avenue du Maréchal Koenig

13090 Aix en Provence - FRANCE

Phone: + 33 (0)4 88 14 63 35